Loading...

Admissions

Toute admission ne pourra se faire, par l’équipe soignante, qu’après étude et acceptation :

  • du dossier médical,
  • de la lettre de motivations.

Le traitement utilisé dans notre établissement implique la participation active de l’intéressé et ne peut s’effectuer qu’à partir d’une demande d’aide, condition nécessaire pour qu’un désir de changement puisse émerger et se concrétiser.
Les admissions sont programmées et se font les lundi, mardi et jeudi avant 15 heures, et le mercredi avant 11 heures.

 

Pour toute demande de dossier s’adresser au secrétariat. 02/43/98/91/17
contact : secretariat.breho@wanadoo.fr

 

Vous êtes l’assuré social :

L’établissement est conventionné par la Sécurité Sociale, la Mutualité Sociale Agricole et les autres régimes obligatoires

 

Avant votre admission, vous devrez

  • Avoir une prise en charge administrative des frais de séjour (référence 5600 ou 600) délivrée par votre Caisse d’Assurance Maladie d’origine, dans le cas d’un non transfert d’un centre hospitalier. Cette demande est effectuée par votre médecin près de votre Caisse d’Assurance Maladie d’origine.

 

Documents à prévoir lors de votre admission
• carte vitale, attestation de droits (notamment CMU)
• carte mutuelle complémentaire,
• justificatifs pour les régimes sociaux
(article 115, exonération du ticket modérateur, ALD AME…)
• pièce d’identité

Les mineurs et les majeurs sous tutelle devront être accompagnés d’une personne ayant autorité.

 

Vous n’êtes pas l’assuré social :
Vous devrez régler le montant total du coût de votre hospitalisation.

 

Vos frais d’hospitalisation comprennent :

  • Le tarif journalier multiplié par le nombre de jours d’hospitalisation,
  • Le forfait journalier hospitalier, institué par la loi du 19 janvier 1983.

 

Et seront pris en charge :

  • Par votre régime obligatoire d’assurance maladie :

– 1er cas à 80%
– 2ème cas à 100%

–> si votre 100% est en rapport avec le séjour.
–> à compter du 31ème jour d’hospitalisation consécutif.

Dans ces deux cas, vous aurez à payer le forfait journalier multiplié par le nombre de jours d’hospitalisation (y compris le jour de sortie). Ce forfait sera éventuellement pris en charge par votre mutuelle si celle-ci en prévoit le remboursement.

  • Par votre mutuelle complémentaire pour la partie non couverte par la Sécurité Sociale (ticket modérateur et forfait journalier). Nous tenons à vous préciser que certaines mutuelles complémentaires ne prennent pas en charge la maladie alcoolique, nous vous remercions donc de bien vouloir vérifier près de votre complémentaire.
  • Par vous-même pour les frais non pris en charge ni par la Sécurité Sociale, ni par la mutuelle (totalité du séjour, ticket modérateur, forfait journalier, suivant les cas).
  • Par la CMU (Couverture Maladie Universelle) si vous en êtes bénéficiaire. En effet, si vous ne disposez pas de ressources suffisantes pour assurer le paiement de la part restant à votre charge et si vous remplissez les conditions requises, vous pouvez demander le bénéfice de la CMU en vous informant près de votre Caisse de Sécurité Sociale ou de votre service social.

 

Nous vous informons que :

  • Le traitement médicamenteux lié à votre maladie alcoolique est pris en charge par l’établissement.
  • Les frais de laboratoire et les frais de pharmacie liés à des maladies intercurrentes font l’objet d’une facturation complémentaire.
  • Une chambre particulière peut vous être attribuée à votre demande et dans la limite de nos possibilités (8 chambres particulières).
  • A la fin du séjour, un double de la facture sur bordereau 615 vous sera adressé pour information.